Le pancrace

Le pancrace

Ce style de combat est très complet puisqu’il permet des échanges aussi bien debout (boxe pieds-poings) qu’au sol (grappling). Un combat peut donc se dérouler entièrement debout ou se transformer en lutte au sol dès les premières secondes selon la technique des combattants. Cette discipline permet sur le plan tactique de ne privilégier aucun style en particulier, seul l’athlète dominant l’ensemble des techniques (frappes pieds-poings-genoux, prises douloureuses, projections, combat au sol, techniques de soumission, maîtrise de l’espace et de la zone de combat) pouvant l’emporter à compétences physiques égales entre deux pancratiastes.

Le sambo

Le nom SAMBO est l’abréviation des mots russes SAMOZACHITA BEZ OROUGIA qui signifient «autodéfense sans armes ». Ce sport a été créé en U.R.S.S. au lendemain de la révolution d’octobre de 1917.
Le SAMBO est un sport de combat de synthèse, regroupant une vingtaine de formes de combats reconnus (principalement la Savate, le Judo, la Lutte Libre et les Luttes Slaves…). Il est le fruit de la synthèse de deux méthodes : le système SAM à vocation militaire, et la Lutte Soviétique, à vocation populaire et sportive. Ce style est constitué de techniques de préhension, projection, immobilisation et soumission, comme en judo, lutte et/ou jiu-jitsu brésilien auquel se rajoutent les frappes pieds, poings, genoux…, et les étranglements. En France, la législation interdit les frappes au sol mais elles restent autorisées sur les compétitions internationales.



libero luctus dolor. facilisis adipiscing felis at